Home / Essais Routiers / PREMIER ESSAI: Subaru WRX STI 2018

PREMIER ESSAI: Subaru WRX STI 2018

La Subaru WRX STI est l’une de ces voitures cultes qui fait saliver bien des gens, mais qui laisse aussi une portion de la population complètement indifférente.

Subaru WRX STI 2018

On le remarque d’ailleurs quand nous la conduisons. Soit un ado s’approche de vous en courant téléphone à la main aux stations-service, soit personne ne vous remarque. Elle qui était unique sur le marché il y a quelques années doit maintenant faire face à une compétition féroce, et c’est pourquoi Subaru a décidé de procéder à quelques améliorations pour 2018.

Avec l’arrivée des nouvelles Volkswagen Golf R et Ford Focus RS, la Subaru WRX STI 2018 doit tenir tête à des modèles aux spécifications tout aussi impressionnantes qu’elle. Son constructeur a donc décidé qu’une petite couche de peinture neuve était nécessaire.

La nouvelle WRX STI 2018 reçoit donc des phares à DEL à l’avant qui sont également pivotant, une nouvelle calandre avec un pare-chocs légèrement redessiné, des supports pour accessoires intégrés dans le toit, des cadrans à l’affichage blanc au lieu de rouge pour une lecture plus facile, une suspension qui vise à améliorer le confort tout en préservant les performances, un peu plus d’insonorisation, et un appuie-bras désormais intégré dans le dossier de la banquette arrière. Ah oui, les ceintures de sécurité sont maintenant rouges. De nouvelles jantes de 19 pouces offertes en option sont aussi au menu.

Voilà pour les détails. Les améliorations les plus concrètes se retrouvent au niveau des freins qui sont désormais fournis par Brembo, rien de moins. Autre changement notable, le différentiel central mécanique est remplacé par un système électronique afin de réagir plus rapidement et ainsi offrir un meilleur rendement dans les virages. L’acheteur d’une Subaru WRX STI peut aussi choisir de remplacer l’énorme aileron un peu boy racer par un becquet plus subtil sans frais supplémentaires.

Subaru WRX STI 2018 : premières impressions sur la route

Subaru WRX STI 2018

Dès que l’on prend place derrière le volant, l’on se rend compte que la WRX STI 2018, malgré les améliorations apportées au confort et à l’insonorisation, demeure une voiture axée sur les performances. Le siège Recaro au support latéral abondant est un peu étroit, mais il vous tient parfaitement en place. Trouver une position de conduite confortable n’est pas toujours facile, mais trouver une position de conduite idéale pour un circuit routier est un jeu d’enfant.

Sur la route, nous ressentons les imperfections de la chaussée, mais pas jusqu’au centre de notre colonne vertébrale comme c’était le cas jadis avec la STI. C’est une voiture brusque, certes, mais pas plus que la Focus RS, par exemple. La Golf R demeure cependant plus confortable et raffinée au niveau de la conduite quotidienne.

Subaru affirme avoir amélioré le comportement de la boîte de vitesse manuelle à six rapports dans la WRX afin de la rendre plus agréable à manier, mais dans la WRX STI il manque encore ce petit « clack » rassurant quand nous passons les vitesses. C’est encore trop élastique et peu convaincant.

Subaru WRX STI 2018

Cela dit, c’est une impression, car au niveau des performances, la boîte manuelle combinée au moteur quatre cylindres turbo de 2,5 litres n’a rien à envier aux rivales de son segment. Ses 305 chevaux sont toujours au rendez-vous, et ses 290 lb-pi de couple disponible à bas régime offrent une poussée immédiate. Inversement, la puissance n’est pas difficile à moduler et contrôler.

Avec une voiture comme la Subaru WRX STI 2018, le seul endroit convenable pour réellement s’amuser est une piste de course. Subaru le sait, et c’est pourquoi le constructeur japonais nous a permis de nous attaquer au nouveau circuit Area 27 situé à Oliver en Colombie-Britannique lors du lancement de la nouvelle WRX STI.

Le circuit d’Area 27 a été conçu par nul autre que Jacques Villeneuve, et l’objectif de ce dernier au moment de développer le tracé était de créer une piste où il serait fier de terminer en première position. L’objectif est atteint. La nouvelle piste qui vient tout juste d’ouvrir ses portes est complexe et remplie de pièges, et surtout très rapide. Loin d’être un circuit facile, c’est l’endroit idéal pour vraiment voir ce qu’une voiture a dans le ventre.

La Subaru WRX STI 2018 s’est très bien tirée d’affaire. Avec ses pneus ADVAN Sport de 19 pouces et les améliorations apportées au différentiel, elle ne craint aucunement les virages et se comporte toujours de manière posée et prévisible. Le fait que nous aurions voulu un peu plus de puissance du moteur une fois en piste témoigne de ses prouesses dans les virages. Les freins font un travail remarquable, surtout sur un tel circuit où les vitesses atteintes sont très élevées.

Après avoir évalué la nouvelle WRX STI sur circuit, il est évident que cette voiture n’est pas de la frime. Nous le savions déjà, mais c’est confirmé.

Versions et prix

La Subaru WRX STI 2018 est offerte à partir de 39 495 $ et offre de série la caméra de recul, les sièges chauffants, les pédales en aluminium, les sièges en cuir/suède, les phares à DEL et pivotants, et bien sûr les freins Brembo.

Subaru WRX STI 2018

Ajoutez 2 300 $ et vous obtenez le siège du conducteur électrique, le toit ouvrant et les nouvelles jantes de 19 pouces. Finalement, la version Sport-tech est offerte à partir de 46 595 $ et propose le système de navigation, le système audio Harman Kardon à 9 haut-parleurs et la clé intelligente.

Modèles concurrents

Ford Focus RS, Honda Civic Type R, Volkswagen Golf R

En résumé

Avec ses nouveaux freins et son différentiel désormais électronique, la Subaru WRX STI 2018 est encore plus performante tout en étant un peu plus confortable au quotidien. Son habitacle commence à montrer son âge et il manque un peu de dégagement pour la tête à l’intérieur, mais pour le prix, elle en offre encore énormément.

La Subaru WRX STI est l’une de ces voitures cultes qui fait saliver bien des gens, mais qui laisse aussi une portion de la population complètement indifférente. On le remarque d’ailleurs quand nous la conduisons. Soit un ado s’approche de vous en courant téléphone à la main aux stations-service, soit personne ne vous remarque. Elle …

Evaluation Sommaire

Confort - 75%
Performances - 90%
Polyvalence - 65%
Agrément de conduite - 90%
Prestige - 80%

80%

Votre évaluation: 3.07 ( 7 votes)

Haut