Home / Essais Routiers / PREMIER ESSAI ROUTIER : Volvo XC60 2018

PREMIER ESSAI ROUTIER : Volvo XC60 2018

J’étais représentant aux ventes pour les produits Volvo quand le premier XC60 est apparu sur le marché en 2009. Il est rapidement devenu évident que les responsables de la marque suédoise n’avait jamais anticipé que leur nouveau VUS allait connaitre autant de succès. Les concessionnaires étaient tout sourire au départ, ayant enfin quelque chose de nouveau à offrir à leur client.

Le hic était que les inventaires se sont rapidement vidés, et soudainement il était impossible de répondre à la demande. J’ai perdu plus de clients que je ne peux me rappeler simplement parce que je n’avais pas de XC60 à leur offrir alors qu’Audi, BMW et Mercedes-Benz avait un surplus de Q5, X3 et GLK.

Un style connu pour le Volvo XC60 2018

Aujourd’hui, le problème n’est plus la disponibilité du XC60, mais plutôt son âge. Mais voilà que Volvo nous arrive avec un tout nouveau XC60 2018, un modèle qui reprend la signature visuelle de son grand frère, le XC90, tout en suivant la recette bien connue des produits du constructeur : une sécurité à toute épreuve mariée à un confort suprême. Volvo ajoute aussi un grand choix de moteurs incluant une motorisation hybride enfichable unique dans son segment.

Ce dernier, propulsant les versions T8, combine un moteur à essence de 2,0 litres à la fois turbocompressé et suralimenté avec un moteur électrique alimenté par une batterie de 10,4 kWh. Le tout développe 400 chevaux et un couple maximale de 472 lb-pi, et il est alors possible d’atteindre 100 km/h en moins de 6,0 secondes.

Le moteur d’entrée de gamme est le même quatre cylindres de 2,0 litres du T8, mais sans moteur électrique. Nous avons alors droit à 250 chevaux et 258 lb-pi de couple, soit plus de puissance que ce qui est offert de série par les rivaux allemands et japonais du XC60.

Entre le moteur hybride et le moteur de 2,0 litres se trouve une version plus puissante de ce dernier qui développe cette fois 316 chevaux et 295 lb-pi de couple. Capable d’atteindre 100 km/h en 6,5 secondes, il est jumelé à une boîte automatique à 8 vitesses comme tous les Volvo XC60 2018. La traction intégrale est également de série dans tous les modèles.

Sur papier, nous serions portés à croire que le XC60 livre des performances supérieures à ses rivaux en raison de la puissance plus élevée de toutes les versions. Sur la route, par contre, la différence de chevaux est moins perceptible. Cela est vrai pour tous les moteurs.

Il faut dire que nous avons essayé le nouveau XC60 dans les hautes altitudes du Colorado où l’air se fait plus rare. Je ne comprends d’ailleurs toujours pas pourquoi les constructeurs choisissent cette région pour faire un lancement. Oui c’est beau, mais l’environnement a une incidence directe sur les performances des moteurs.

Le confort et la sécurité dominent

Qu’à cela ne tienne, le Volvo XC60 2018, comme la génération qui l’a précédée, n’est pas conçue pour gagner des concours d’accélération. Il s’agit plutôt d’un VUS compact de luxe qui mise sur le confort pour séduire. À ce niveau, le XC60 est assurément l’un des modèles les plus impressionnants de son segment.

L’habitacle et silencieux, la suspension est souple et absorbe bien les imperfections de la route, et les sièges dont encore et toujours d’un confort incroyable. Ceux et celles qui doivent passer beaucoup de temps dans leur véhicule seront choyés par le XC60, surtout que l’habitacle est d’un raffinement et d’une beauté impossibles à critiquer.

En fait, Volvo s’est à nouveau tourner vers le XC90 comme source d’inspiration, et nous avons droit à un intérieur pratiquement identique au VUS haut de gamme suédois. Par contre, il faut souligner la difficulté d’utilisation de l’écran tactile central. Imaginez un iPad collé à votre tableau de bord, et vous avez une bonne idée du système multimédia offert dans le Volvo XC60 2018. Sauf que le tout est plus complexe à utiliser, compte énormément de menus, et il faut constamment quitter la route des yeux pour le naviguer.

Le Volvo XC60 2018 se reprend au niveau de l’espace intérieur, cependant. Nous avons en effet droit à un vaste habitacle autant à l’avant que dans le coffre où plus de 700 litres sont mis à la disposition du propriétaire. C’est beaucoup comparativement aux GLC, Q5 et X3 de ce monde qui offrent aux alentours de 500 litres d’espace.

Puis, il est impossible de parler de Volvo sans parler de sécurité. Le constructeur suédois s’est donné comme objectif de ne plus avoir d’accidents mortelles dans ses véhicules à compter de 2020, et il a pris les grands moyens pour y arriver.

La première génération du XC60 offrait le dispositif City Safety qui freinait automatiquement lorsqu’une collision était détectée en ville et que le conducteur ne réagissait pas. Le nouveau XC60 2018 propose le même système, mais ce dernier est maintenant équipé d’un système d’assistance à la direction actif entre 50 km/h et 100 km/h qui aide le conducteur à éviter un autre véhicule, un animal sur la route ou un cycliste en freinant les roues intérieures, notamment.

Le système de surveillance des angles morts BLIS est aussi offert, et il offre désormais une fonction qui ajustera la trajectoire du XC60 si le conducteur est sur le point de dévier de sa voie quand un autre véhicule est détecté dans les parages. Une autre fonction permet encore une fois d’éviter de dévier de sa voie lorsqu’un véhicule approche en sens inverse.

Avec le Volvo XC60 offert à partir de 45 400 $, l’on obtient un véhicule utilitaire sport de luxe qui se démarque au niveau du confort, du raffinement, de la sécurité et de l’espace intérieur. Inversement, les performances dynamiques en laisseront quelques-uns sur leur appétit, surtout les amateurs de BMW et Audi.

J’étais représentant aux ventes pour les produits Volvo quand le premier XC60 est apparu sur le marché en 2009. Il est rapidement devenu évident que les responsables de la marque suédoise n’avait jamais anticipé que leur nouveau VUS allait connaitre autant de succès. Les concessionnaires étaient tout sourire au départ, ayant enfin quelque chose de …

Evaluation Sommaire

Sur la route - Confort - 94%
Sur la route - Performance - 76%
Habitacle - Espace intérieur - 90%
Habitacle - Espace de chargement - 95%
Habitacle - Ergonomie - 68%
Économie de carburant - 92%
Rapport qualité/prix - 77%

85%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

 

Haut