var sponsor ='mazdademagog';
Home / Conseils / La pression des pneus : un élément souvent négligé

La pression des pneus : un élément souvent négligé

Il n’y a aucun doute que les pneus sont l’un des éléments les plus importants de votre voiture. En réalité, il s’agit probablement de la composante mécanique la plus importante, car c’est le seul point de contact entre votre voiture et la route. C’est pourquoi il est important d’avoir de bons pneus, autant en été qu’en hiver.

Pression des pneus

 

Cela dit, des pneus neufs ou qui ne sont pas trop usés ne sont que le point de départ. Il est également primordial de vous assurer d’avoir des pneus qui sont adaptés à l’utilisation que vous comptez faire du véhicule, et puis il faut ensuite s’assurer que les pneus sont gonflés correctement. Souvent, c’est ce dernier aspect qui est négligé.

« Certains automobilistes croient à tort qu’il n’est pas nécessaire de surveiller la pression des pneus et qu’ils peuvent rouler continuellement et que la pression ne changera pas. Ce n’est malheureusement pas le cas et souvent, les gens sous-estiment les dangers et les désagréments de pneus qui ne sont pas bien gonflés », nous dit un représentant chez Volkswagen Centre-Ville.

Si votre pneu est sous-gonflé, par exemple, vous remarquerez que la conduite est plus ou moins instable en raison d’un pneu qui n’a pas un contact solide avec la route. De plus, un pneu sous-gonflé sera plus mou et augmentera donc la friction entre le caoutchouc et la route. Cette friction augmentée a pour effet d’augmenter la consommation de carburant.

Puis, il y a l’effet contraire où le pneu est surgonflé. Dans une telle situation, la surface de contact est réduite entre le pneu et la route et l’usure de la bande de roulement dans sa partie du centre est plus élevée que le reste de la bande de roulement. Le véhicule répondra différemment également aux demandes du conducteur et sera moins agile.

Il faut donc s’assurer que notre pneu soit gonflé aux spécifications recommandées par le constructeur. Vous trouverez ces spécifications à l’intérieur du cadre de porte du véhicule, ou encore dans le manuel du propriétaire. Utilisez par la suite un bon manomètre pour surveiller la pression.

Haut