Home / Essais Routiers / Premier essai : La Toyota GR Supra 2020

Premier essai : La Toyota GR Supra 2020

2020 Toyota Supra | Photo: Toyota

La nouvelle A90 Toyota GR Supra 2020 entre rapidement dans l’histoire comme l’une des renaissances automobiles les plus controversées. Pas d’accord? Vivez avec!


Mont-Tremblant, QC
. En 21 ans d’expérience à essayer les voitures et rapporter les nouvelles de l’industrie, je ne me rappelle pas avoir vu le retour d’un modèle faire couler autant d’encre que la Toyota GR Supra 2020. À bien des égards, tous les passionnés d’automobile, les critiques comme les trolls, doivent remercier Toyota de nous avoir donné du matériel pour écrire et chialer, et surtout, de le faire en sachant parfaitement que cela allait se passer et de lancer la nouvelle Supra de toute façon.

Je me fais un devoir de ne jamais lire les critiques ou les essais sur les voitures que je n’ai pas conduites afin d’éviter de voir mes impressions influencées par quelqu’un d’autre. En ce qui concerne la Toyota GR Supra 2020, je n’ai pas pu résister, car j’avais besoin d’en savoir plus. D’une certaine manière, et exceptionnellement je pense, les textes que j’ai lus étaient soit négatifs, soit positifs, s’annulant effectivement. Un commentaire d’un critique automobile bien connu me permet d’en venir à cette conclusion : la nouvelle Supra est là, soyons reconnaissants ou faisons avec.

Ne pas évoquer la relation avec BMW et leur nouvelle Z4 dans cette histoire serait ignorer l’évidence. Je me suis retrouvé au volant de la BMW Z4 M40i 2020 la semaine précédant la présentation de la nouvelle Toyota Supra alors impossible de ne pas établir un parallèle entre elles. Ne vous attendez pas à une comparaison immédiate cependant. Cette étape-ci appartient à la Supra.

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

Visuellement chargée et unique
La nouvelle Toyota GR Supra 2020 n’est ni élégante, ni jolie, mais elle est immédiatement reconnaissable et unique. L’aspect physique le plus singulier est l’arrière en forme de « queue de bateau » avec son aileron intégré. Pour que cela se produise, Toyota a dû développer de nouvelles techniques d’estampage pour l’acier des quarts arrière de la carrosserie. Il y a aussi de nombreux « faux » vrais orifices jonchant la coquille. Toyota dit qu’ils sont là pour les applications futures et pour les tuners. Il n’y a pas grand-chose à redire à ce sujet alors.

Le style de la Supra est plus que jamais lourd et stratifié. Est-ce alors la bonne évolution de la Supra? C’est l’un des débats ardents autour de la voiture. Les dimensions de la Supra font lever le sourcil : son empattement est plus court que 101mm Toyota 86, feu FR-S. La longueur totale est très similaire, mais la Supra est 50mm plus large à l’avant et 70mm plus large à l’arrière. Malgré le long capot, et la configuration moteur avant / propulsion, la 2020 Supra n’est plus une voiture de grand tourisme, comme elle l’a toujours été. Alors, pourquoi conserver la police «Supra» de l’A80 MK4 pour la nouvelle? Ou même en reprendre le nom?

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

De la place pour deux
Quant à la cabine, qui partage beaucoup avec la Z4 et la marque, il s’agit désormais d’une voiture 2 places et non d’une voiture 2 + 2. Cette configuration trace un lien évident avec la BMW mentionnée plus haut. Outre l’aspect plutôt plastique de l’habitacle de la Toyota Supra, le compte-tours analogique central du tableau de bord est une touche intéressante. Toutefois, l’élément le plus offensant visuellement : le volant. Quelle horreur! Le capuchon de coussin gonflable rond est caricatural et le couvercle en plastique en dessous est tout aussi terrible.

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

Une seule déclinaison : Full au bouchon
Toutes les Toyota GR Supra 2020 offertes sur le marché canadien sont identiques, à l’exception des couleurs intérieure et extérieure. Le cuir rouge disponible est un bel atout et se limite à quelques teintes extérieures. A 64 990 $, la Supra est livrée entièrement équipée avec écran de bord de 8,8 pouces, la navigation, Apple Carplay, affichage tête haute, système audio JBL 12 haut-parleurs, les services Toyota Connect et bien plus encore.

À bords du cockpit, vous prenez les commandes d’une voiture très performante. Ici, je vais aborder quelques points. Autant que je sache, il n’y aura pas d’option de transmission manuelle sur la GR Supra à prévoir. L’avènement d’une version à 4 cylindres est presque aussi douteux qu’une boîte de vitesses manuelle, et cette dernière ne sera probablement pas proposée même si le 4-cylindre (disponible au Japon) ne devenait disponible en Amérique du Nord.

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

Le secret de la Supra

Et alors, comment la Toyota GR Supra 2020 est-elle sur la route? Eh bien, elle impressionne! Le moteur B58 de 6 cylindres de 3.0 litres turbocompressé à double ailettes emprunté à BMW offre sur papier 335 chevaux et 365 lb-pi de couple. C’est le même moteur que dans les BMW M40i, lesquelles offrent 381 chevaux et 385 lb-pi de couple (plus ou moins, il existe de nombreuses itérations de ce moteur).

Ce moteur est bien connu pour démontrer des chiffres sérieux sur les dynamomètres « dynos ». Prenez un moment pour googler « Supra Dyno Results » et vous comprendrez pourquoi Toyota a accepté les spécifications modestes en dépit de donner l’impression que la Supra semblait sous-alimentée. C’est parce qu’elle ne l’est pas. Voici un rêve pour les programmeurs.

À tout moment, une brusque pression sur l’accélérateur entraîne la boîte automatique ZF à 8 rapports à rétrograder rapidement de quelques rapports. Attachez votre tuque avec de la broche, parce que la réponse de l’accélérateur donne de petits miracles. La voiture est rapide, autant si pas un peu plus que la BMW Z4 M40i 2020 que je roulais il y a une semaine.

Dans les courbes, et sur des surfaces rugueuses, la Supra était incroyablement civilisée, semblable à la Z4. L’aspect le plus amélioré par rapport à la béhème est la direction. D’une certaine manière, la Toyota est plus réactive, plus rapide pour répondre à l’appel de la direction. À cet égard, elle semble plus agile et désireuse d’engager l’apex.

Nous avons mis à l’essai la voiture sur le superbe Circuit Mont-Tremblant et elle a fait preuve de prévisibilité et d’une quantité considérable d’adhérence. La plate-forme en acier extrêmement rigide (aussi rigide que la Lexus LFA en fibre de carbone) permet aux amortisseurs adaptatifs de gérer la surface et de ne pas fléchir. Là encore, les réflexes de direction rapides ont permis à la voiture de suivre les instructions du pilote sans poser de questions. Le B58 présente un couple considérable à mi-régime qui pourrait facilement accabler le différentiel arrière actif électronique et les pneus Michelin Pilot Super Sport inclus.

En parcourant la piste, j’ai eu l’impression de pousser à peine la voiture. Bien sous contrôle, j’ai quand même réussi à atteindre 205 km/h au bout de la ligne droite, avec beaucoup de place à l’amélioration grâce à une meilleure sortie du virage 8.

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

À qui est destinée la Supra GR?
Parmi les commentaires que j’ai lus ou entendus à propos de la nouvelle Toyota Supra GR 2020, c’est qu’elle manque d’âme ou n’éveille pas les émotions attendues. Je comprends, mais je pense que c’est le résultat de la cible, ou à qui s’adresse la voiture. Les fans de 21 ans sont fâchés d’apprendre cela, mais ils n’achèteront probablement un MK5 A90 d’occasion que dans six ou huit ans et le modifieront à leur goût, si le budget leur permet.

L’acheteur réel sera probablement un gars comme moi, ou dans la cinquantaine, qui se souvient de la Supra, qui aime la puissance et le style, mais refuse de sacrifier confort pour la puissance.

Telle est la nouvelle Supra. Ce n’est plus une GT mais elle se comporte toute comme. Brillante sur la piste (vous pouvez également acheter une Toyota GR Supra GT4 si le cœur vous en dit) et rentré chez vous dans un confort relatif à la fin de la journée de lapping.

L’arrivée imminente des voitures autonomes et la perte générale de l’intérêt pour les sensations de conduite annoncent un futur bien fade pour l’amateur que je suis. Je suis heureux que Toyota ait pris le taureau par les cornes et ne se soit pas laissé influencé par toutes les critiques belliqueuses face au retour de la Supra.

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

2020 Toyota GR Supra | Photo: Olivier Delorme

Haut