Home / Essais Routiers / Premier Essai : Mercedes-Benz Classe A 2019

Premier Essai : Mercedes-Benz Classe A 2019

Quand Mercedes-Benz a confirmé en début d’année l’arrivée plus tard en 2018 de la nouvelle Mercedes-Benz Classe A 2019, plusieurs ont noté les lignes de la petite voiture à hayon allemande. Sportive tout en étant raffinée, la Classe A avec son style typiquement européen a été presque unanimement prisée pour sa silhouette élégante.

Mercedes-Benz Classe A 2019

Quand Mercedes-Benz a confirmé en début d’année l’arrivée plus tard en 2018 de la nouvelle Mercedes-Benz Classe A 2019, plusieurs ont noté les lignes de la petite voiture à hayon allemande. Sportive tout en étant raffinée, la Classe A avec son style typiquement européen a été presque unanimement prisée pour sa silhouette élégante. Après avoir …

Evaluation Sommaire

Confort - 90%
Espace intérieur - 76%
Qualité de l’habitacle - 85%
Polyvalence de l’habitacle - 84%
Performance sur la route - 85%
Agrément de conduite - 90%
Économie d’essence - 84%

85%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Après avoir eu l’occasion de conduire la nouvelle Mercedes-Benz Classe A 2019 sur les routes de la Croatie il y a quelques semaines, nous pouvons confirmer que la nouveau modèle d’entrée de gamme de Mercedes-Benz est bien plus qu’un design réussi. Elle a très peu de défauts et il très difficile de déterminer où Mercedes-Benz a dû couper pour en faire un véhicule relativement abordable.

Car la Mercedes-Benz Classe A sera effectivement abordable selon les standards de Mercedes-Benz. Son prix officiel sera annoncé plus tard cette année, mais le constructeur parle déjà d’un montant inférieur à celui exigé pour une CLA, soit environ 35 000 $. Plus belle et amusante à conduire qu’une Classe B et plus polyvalente qu’une CLA, la Classe A sera une rivale féroce aux Audi A3, BMW Série 2 et Volkswagen GTI de ce monde.

Excellent équilibre entre confort et performances

Au volant de la Mercedes-Benz Classe A 2019, la première chose qu’on remarque est son comportement routier solide et sa stabilité. Nous avons affaire ici à une voiture stable et prévisible qui confère une plus grande impression de qualité qu’une Classe B ou encore une CLA. La direction est précise et juste assez légère sans l’être trop tandis que les accélérations, sans être explosives, sont rassurantes.

Mercedes-Benz Classe A 2019

On se sent en confiance au volant d’une Classe A. Son moteur quatre cylindres de 2,0 litres turbo développe 221 chevaux et 258 lb-pi de couple ce qui se traduit par des dépassements rapides et des accélérations convaincantes. On a l’impression que la Classe A est plus rapide que l’Audi A3. La BMW Série 2 est un peu plus dynamique quand on pèse sur la pédale droite, mais elle n’a pas le même confort que la Classe A.

C’est sûr que si l’agilité et la tenue de route sont nos seules priorités, on va peut-être aimer plus la BMW ou encore la Volkswagen GTI. Cela dit, la Classe A est une voiture qui coche beaucoup plus de cases que ces deux modèles.

Un habitacle luxueux

Aucune autre voiture dans la gamme de prix de la Classe A ne peut rivaliser en ce qui concerne l’habitacle et plus particulièrement l’élégance et le raffinement de l’intérieur. La Mercedes-Benz Classe A 2019 reprend le design des nouvelles Classe E et Classe S pour son tableau de bord. On a donc droit à deux écrans imposants positionnés l’un à côté de l’autre qui regroupent une foule d’informations et de fonctions.

Mercedes-Benz Classe A 2019

Le premier derrière le volant rappelle le Virtual Cockpit d’Audi. Entièrement numérique, il donne les informations habituelles tout en étant faisant très haut de gamme. Le second écran regroupe le système multimédia qui est tout nouveau cette année pour Mercedes-Benz.

Il s’agit du dispositif MBUX, ou Mercedes-Benz User Experience. Mercedes-Benz le décrit comme un système très évolué et doté d’une intelligence artificielle qui sera en mesure de comprendre une foule de demandes provenant du conducteur. On active le système par la commande vocale « Hey Mercedes » de la même façon qu’on parle à SIRI ou Google et nous pouvons ensuite demander à MBUX d’ajuster la climatisation, jouer un type de musique, activer les sièges chauffants ou appeler un contact.

Le système s’ajuste au fil du temps aux préférences du conducteur également. Mercedes-Benz affirme avoir travaillé très fort pour faire en sorte que l’utilisateur puisse parler naturellement et après en avoir fait l’essai, ça semble réussi. Il est effectivement possible de parler plus librement et de se faire comprendre, mais il y a néanmoins quelques bémols.

Mercedes-Benz Classe A 2019

Ultimement, le système ne comprend pas toujours ce que nous disons et il n’est pas encore au point où il n’est pas parfois plus simple de simplement activer ou ajuster la fonction que nous désirons soi-même. Par contre, MBUX est de série ce qui est étonnant et même si certains ne le trouveront pas si utile, il n’enlève rien à l’expérience de conduite.

Sinon, la Mercedes-Benz Classe A, on le répète, est très luxueuse pour une voiture allemande d’entrée de gamme tandis que son hayon lui confère un avantage que n’ont pas les A3 et Série 2. La capacité de chargement de 370 litres de la Mercedes-Benz Classe A n’est pas énorme, mais c’est tout de même utile sans compter qu’il n’y a pas beaucoup de véhicules à hayon dans le segment des compactes de luxe d’entrée de gamme.

La Mercedes-Benz Classe A est belle et son habitacle est plus luxueux que son prix de départ anticipé. Au final, elle devrait connaitre beaucoup de succès, particulièrement au Québec.

 

Haut