Home / Actualités / Aston Martin DBS Superleggera Volante : le cabriolet sans compromis

Aston Martin DBS Superleggera Volante : le cabriolet sans compromis

 

L’Aston Martin DBS Superleggera est un coupé démentiel. Avec son gros moteur V12 biturbo de 5,2 litres muté à une boite automatique à huit rapports, cette sportive peut atteindre les 340 kilomètres à l’heure en termes de vitesse de pointe, en plus de pouvoir parcourir le sprint 0-100 km/h en aussi peu que 3,4 secondes.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’admirer la version « Volante » de cette DBS Superleggera, c’est-à-dire la déclinaison décapotable. Et elle n’est rien de moins que sublime. Les seuls changements par rapport au coupé se trouvent au niveau du toit, qui est souple, et au niveau de l’aérodynamisme, où l’on a modifié les divers ailerons pour compenser ce nouveau toit. On assure tout de même un appui aérodynamique de 390 livres, ce qui représente seulement 6,6 livres de moins que sur le coupé. Toute la mécanique et les éléments dans l’habitacle demeurent.

Selon les informations fournies par Aston Martin, cette DBS Superleggera Volante perd 0,2 seconde sur le sprint 0-100 km/h par rapport au coupé, mais peut toujours atteindre la même vitesse de pointe. Elle pèse tout de même 4 107 livres, ce qui est 375 livres de plus que le coupé.

La capote se retire en aussi peu que 14 secondes et se remet en 16 secondes.

Il sera possible de mettre la main sur ce cabriolet d’exception dès la fin de l’année, et ce pour la modique somme de 442 000$ canadiens.

Haut