Home / Actualités / ACTUALITÉ AUTO: Jaguar abandonnera graduellement le cuir dans ses voitures

ACTUALITÉ AUTO: Jaguar abandonnera graduellement le cuir dans ses voitures

Le monde évolue de plus en plus vers une conscience écologique et naturellement l’univers automobile doit s’y conformer. En plus de la présentation imminente de sa première voiture 100% électrique avec l’I-PACE, le Groupe Jaguar/Land Rover amorce un virage vers l’abandon du cuir dans l’habillage de ses présentations intérieures.

Land Rover Range Rover Velar 2018

Land Rover Range Rover Velar 2018

On voit de plus en plus de fabricants automobiles offrir dans leurs modèles les plus écoresponsables des matériaux comme le plastique recyclé ou encore des cultures de plantes à croissance rapide comme le bambou sur le tableau de bord des BMW i3. S’affirmant comme un constructeur en quête d’une personnalité un peu plus verte, on découvre que Jaguar et Land Rover adoptent aussi ce virage. Le premier exemple est le tout nouveau Land Rover Range Rover Velar 2018 qui offre en option un lainage en remplacement des cuirs Connolly connus à cette adresse depuis des décennies. On vise à convertir les clients avec une approche plus sensible en soutenant qu’il n’y plus que le cuir qui fait office de matériel de qualité et certainement de prestige.

Land Rover affirme qu’il s’agit d’une « alternative premium au cuir ». Fait évident, aucun animal ne doit y laisser sa peau, puisque l’on fait appelle à une entreprise ayant des élevages en Australie et en Nouvelle-Zélande pour la laine. Une fois la matière brute récupérée, pas question de la faire traiter par la première tisserande venue, on choisit l’entreprise danoise de renommée mondiale en matière de design et de textile, Kavdrad. En plus du lainage, Jaguar/Land Rover proposera sous peu une imitation de suédine élaborée à partir de matières recyclées dont le plastique.

Le designer en chef de Land Rover, Gerry McGovern, résume bien la pensée qui habite maintenant son entreprise et l’orientation qu’il entend lui donner : «  L’attitude du public envers les produits animaliers change. » «  Le monde des produits de luxe devient de plus en plus sophistiqué et les consommateurs sont à la recherchent d’une réconciliation dans l’utilisation de matériaux comme les tissus qui sont plus durables et surtout avec une empreinte écologique plus responsable. »

Pour la petite histoire, il n’y a pas que Jaguar et Land Rover qui s’éloignent du cuir, on se souvient de Tesla qui a officiellement rejeté l’usage futur du cuir dans ses produits et de Maserati avec l’édition spéciale Ermenegildo Zegna de Guibli en 2015.

Images: Intérieurs Jaguar et Land Rover

Haut