Home / Actualités / Mercedes-Benz livre ses premiers GLC F-Cell à pile à combustible

Mercedes-Benz livre ses premiers GLC F-Cell à pile à combustible

Mercedes-Benz GLC F-CELL

Mercedes-Benz GLC F-CELL | Photo: Mercedes-Benz

Le GLC F-Cell, qui a été dévoilé au Salon de l’auto Francfort l’an dernier, est prêt à encaisser ses premiers kilomètres entre les mains d’automobilistes sélectionnés au préalable, notamment des agences gouvernementales allemandes et entreprises intervenantes dans le monde des énergies renouvelables. On affirme également que le grand public allemand pourra faire la location du GLC F-Cell dès le printemps 2019.

Ce VUS, qui est muni d’une pile à combustible d’hydrogène et d’une batterie rechargeable, peut rouler à l’hydrogène, mais également en mode un hybride rechargeable pour les courts trajets. Avec deux réservoirs, ce Mercedes-Benz GLC F-CELL peut emmagasiner jusqu’à 10 livres d’hydrogène, ce qui se traduit par une autonome de 429 kilomètres selon le constructeur. Si la batterie est rechargée au maximum de sa capacité, cette autonomie grimpe à près de 480 kilomètres.

L’hydrogène demeure une énergie controversée qui vient avec son lot de défis liés au transport, la distribution et la disponibilité du produit. Par contre, plusieurs constructeurs comme Mercedes-Benz se lancent dans la course afin de développer des technologies qui les avantageront possiblement dans un futur rapproché. Il y a actuellement 50 points de distribution d’hydrogène en Allemagne, mais Daimler (la compagnie mère de Mercedes-Benz), en collaboration avec H2 Mobility, veut augmenter ce chiffre à 100 d’ici la fin de l’année prochaine, avec un but ultime de 400 stations.

Haut