Home / Essais Routiers / Essai routier BMW 530e xDrive 2018

Essai routier BMW 530e xDrive 2018

La BMW 530e xDrive 2018 est la première voiture dans la lignée des modèles iPerformance de BMW. Nous parlons ici de véhicules électrifiés qui promettent une efficacité écoénergétique impressionnante sans pour autant compromettre le plaisir de conduire. En d’autres mots, BMW promet des véhicules hybrides enfichables qui demeurent tout aussi amusants à conduire et dynamiques que les autres modèles du constructeur allemand.

BMW 530e 2018

La BMW 530e xDrive 2018 est la première voiture dans la lignée des modèles iPerformance de BMW. Nous parlons ici de véhicules électrifiés qui promettent une efficacité écoénergétique impressionnante sans pour autant compromettre le plaisir de conduire. En d’autres mots, BMW promet des véhicules hybrides enfichables qui demeurent tout aussi amusants à conduire et dynamiques …

Evaluation Sommaire

Espace intérieur - 88%
Qualité de l’habitacle - 92%
Polyvalence de l’habitacle - 87%
Performance sur la route - 80%
Agrément de conduite - 84%

86%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

La 530e xDrive 2018 est donc une berline intermédiaire de luxe de nouvelle génération dotée d’un moteur hybride branchable. Elle peut donc parcourir une certaine distance sans consommer de carburant tout en étant doté des mêmes caractéristiques de luxe, de raffinement et de sécurité que les autres modèles de la gamme Série 5.

Sur papier, il s’agit d’un modèle intéressant. Après tout, nous avons droit à tout le luxe et les mêmes performances qu’une 530i, mais avec une économie de carburant grandement améliorée. La différence de prix n’est pas énorme non plus alors qu’il faut prévoir 67 500 $ pour une 530e, 4 500 $ de plus seulement qu’une 530i. Bref, pourquoi ne voyons-nous pas plus de 530e sur les routes? Parce qu’au final, la différence entre les deux modèles est trop minime pour justifier la différence de prix, aussi mince soit-elle.

Sur la route

La BMW 530e xDrive 2018 est propulsée par un moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres développant 180 chevaux et 255 lb-pi de couple jumelé à un moteur électrique de 111 chevaux et 184 lb-pi de couple. La puissance combinée disponible au conducteur est de 248 chevaux et 310 lb-pi. La BMW 530e xDrive 2018 a donc plus de puissance à offrir que la 530i, mais elle est aussi plus lourde de sorte que les deux modèles arrivent à 100 km/h en 6,1 secondes.

Cette donnée nous laisserait croire que la 530e est une voiture rapide et c’est bel et bien le cas, mais d’un autre côté j’ai remarqué plusieurs hésitations de la part de la mécanique, des hésitations qu’on ne retrouve pas dans la 530i. La version hybride enfichable est donc rapide sur papier, mais sur la route elle n’a pas la même légèreté que la 530i et cette dernière semble ultimement plus rapide.

BMW 530e 2018

Le moteur électrique de la BMW 530e est alimenté par une batterie de 9,2 kWh qui offre environ 25 kilomètres d’autonomie en mode électrique. Il est raisonnable de s’attendre à environ 20 kilomètres avant que le moteur à essence doive entrer en jeu. C’est correct, mais c’est loin d’être suffisant pour couvrir les déplacements quotidiens du conducteur moyen. Il faut prévoir entre 3 et 7 heures pour recharger la batterie tout dépendamment de la prise que vous utilisée.

Il est vrai que la consommation moyenne de carburant sera grandement réduite par cette autonomie, mais après une semaine je n’ai pu faire mieux que 8,8 litres aux 100 kilomètres. Je n’avais pas dépassé 10,0 litres aux 100 kilomètres avec la 530i.

C’est là que la BMW 530e xDrive 2018 perd un peu de son sens. Elle est aussi puissante que la 530i ce qui est bien, mais on s’attendrait à une économie de carburant grandement améliorée ce qui n’est pas le cas.

Au moins les ingénieurs de BMW ont trouvé un moyen de faire en sorte que les batteries du système hybride ne viennent pas nuire à l’espace de chargement comme c’est souvent le cas avec les véhicules hybrides.

BMW 530e 2018

Pour le reste, la BMW 530e xDrive 2018 affiche les mêmes caractéristiques de confort et de douceur de roulement que la 530i. Il s’agit d’une berline intermédiaire qui avale les kilomètres avec la même souplesse que le ferait une Audi A6 ou encore une Mercedes-Benz Classe E. Les jours où BMW était synonyme uniquement de performances qui venaient au détriment du confort sont terminés.

Si vous optez pour la BMW 530e xDrive 2018, vous ne faites vraiment pas un mauvais choix. Elle ne coûte pas beaucoup plus chère que la 530i et elle est effectivement plus économique en carburant. Cela dit, la différence de prix ne peut pas se justifier d’aucune façon tangible. Il faut vraiment vouloir une voiture de luxe hybride.

Haut