Home / Actualités / Cadillac CT5 2020 : jouer au trouble-fête

Cadillac CT5 2020 : jouer au trouble-fête


  • La Cadillac CT5 2020 est disponible en quatre déclinaisons, y compris la performante CT5-V
  • Sa puissance varie entre 237 et 360 chevaux, avec rouages à propulsion et intégral
  • La CT5 est maintenant en vente au Canada à partir de 39 798 $

MONTRÉAL (Québec) – La marque de luxe Cadillac semble être en mission depuis quelque temps. Après avoir lancé le multisegment sous-compact XT4, elle a dévoilé les berlines Cadillac CT4 2020 et Cadillac CT5, cette dernière arrivant tout juste chez les concessionnaires. Le nouvel utilitaire XT6 à trois rangées de sièges est arrivé sur le marché l’automne dernier.

De plus, le Cadillac XT5 rafraîchi est maintenant disponible, et le mois prochain, la prochaine génération du Cadillac Escalade sera officiellement dévoilée, bien que des images du VUS pleine grandeur aient coulé sur Internet il y a quelques semaines. Bientôt, quel sera le modèle le plus vieux de la gamme? Le XT4, avant même qu’il ait le temps de souffler les deux bougies sur son gâteau de fête.

Plutôt impressionnant comme renouvellement de produits, quoique le fait d’avoir successivement retiré les berlines ATS, CTS, XTS et CT6 a grandement contribué à cet accomplissement. Grâce à un portfolio de quatre véhicules utilitaires, Cadillac Canada a vu ses ventes augmenter de 0,2 % en 2019, mais au chapitre des ventes aux particuliers (excluant les flottes commerciales), la hausse était de 3,6 %. La marque a également enregistré le meilleur quatrième quart de son histoire. Difficile de se tromper avec une gamme complète de VUS.

Cadillac est aussi déterminé à battre son record de ventes en 2020, et si elle y parvient, elle éclipsera la marque actuelle qui date de… 1979. Difficile d’imaginer un trio de yachts ambulants, consistant des DeVille, Fleetwood Brougham et Eldorado, permettant à Cadillac d’établir sa meilleure année commerciale à ce jour, mais bon.

Revenons à la Cadillac CT5 2020. Il s’agit d’une voiture importante pour Cadillac, malgré un marché favorisant largement les VUS. Elle concurrencera directement des adversaires allemandes, y compris l’Audi A4, la BMW Série 3 et la Mercedes-Benz Classe C, mais aussi des rivales provenant des quatre coins du globe, comme l’Infiniti Q50, la Volvo S60, l’Acura TLX, la Lexus IS et la Genesis G70.

Toutefois, la marque précise que les dimensions de la CT5 pourraient également intéresser des acheteurs de berlines intermédiaires comme l’Audi A6, la BMW Série 5 et la Mercedes-Benz Classe E. On verra si ce sera le cas, mais on ne peut qu’admirer l’optimiste de Cadillac.

En contrepartie, la Cadillac CT5 2020 possède beaucoup de qualités, à commencer par un design sophistiqué et moderne qui plaira vraisemblablement à ce type de clientèle. Grâce à la stratégie de déclinaisons Y de la compagnie – consistant d’une version Luxe de base, et tout juste au-dessus, de l’élégante Luxe haut de gamme ainsi que de la dynamique Sport, les deux affichant le même prix. Autrement dit, certains acheteurs préfèrent une apparence plus classique à leur voiture de luxe, alors que d’autres, un look plus athlétique.

La version Luxe haut de gamme arbore des garnitures chromées sur sa carrosserie et des jantes de 18 pouces au fini argenté, alors que la Sport obtient une partie frontale plus agressive, des moulures noires autour des glaces latérales, des jupes de bas de caisse, un béquet sur le coffre, des freins avant Brembo et des jantes de 19 pouces au fini nickel.

Pour l’instant, le joyau de la couronne, c’est la CT5-V, une variante plus performante de la nouvelle berline de Cadillac. Elle profite d’un V6 biturbo de 3,0 litres qui devrait générer 360 chevaux et un couple de 400 livres-pied, jumelé à une boîte automatique à 10 rapports ainsi que le choix entre un rouage à propulsion et intégral.

Elle se distingue avec une calandre au fini carbone, quatre embouts d’échappement et des écussons Série V, en plus d’offrir une expérience de conduite plus sportive, bien sûr. La CT5-V inclut aussi un bouton de mode V monté au volant, permettant d’accéder rapidement à des réglages présélectionnés de suspension, de direction et de boîte de vitesses. Selon le constructeur, elle accélère de 0 à 60 mi/h (0-96 km/h) en 4,8 secondes.

Minute. Comment une CT5-V de 360 chevaux peut-elle remplacer la rugissante Cadillac CTS-V au sein de la gamme, qui acheminait ses 640 étalons aux roues arrière? Rassurez-vous, il y a aura une CT5-V encore plus puissante et plus rapide, équipée d’un moteur qui n’a pas encore été annoncé, mais il s’agira sans doute d’un V8. Nous aurons peut-être droit à l’octocylindre biturbo Blackwing de 4,2 litres se retrouvant actuellement dans la CT6-V, ou un V8 surcompressé de 6,2 litres. La voiture pourrait aussi porter le nom Blackwing, mais tout ceci doit être confirmé par General Motors.

Entre temps, les variantes plus dociles de la Cadillac CT5 2020 misent sur un quatre cylindres turbo de 2,0 litres, bon pour 237 chevaux et un couple de 258 livres-pied ainsi que des accélérations de 0 à 60 mi/h de 6,6 secondes. L’édition Luxe haut de gamme peut aussi être équipée d’une version assagie du six biturbo de la CT5-V, avec 335 chevaux et 400 livres-pied, procurant un 0-60 mi/h de 5,0 secondes. Ici encore, les rouages à propulsion et intégral sont offerts.

Alors que la Cadillac CT5 Luxe de base obtient une sellerie en similicuir, un volant gainé de cuir, un affichage ACL de 4,2 pouces pour le conducteur, un écran multimédia tactile de 10 pouces ainsi que des sièges avant chauffants et un volant chauffant, la version Luxe haut de gamme se permet de véritables boiseries, des garnitures en aluminium et des sièges en cuir perforé, tandis que la Sport profite de garnitures à motif de fibre de carbone, des sélecteurs en magnésium montés au volant, des pédales en alliage et des sièges multiréglables. La recharge de téléphones par induction, la navigation et la connectivité Bluetooth NFC sont également disponibles.

Un ensemble Platine peut être ajouté sur toutes les déclinaisons sauf celle de base, qui inclut du cuir semi-aniline, un toit ouvrant à deux panneaux, une fonction de massage pour le conducteur et beaucoup d’autres caractéristiques de confort et de commodité. Toutefois, elle nous oblige à sélectionner quelques autres groupes d’options, ce qui fait monter la facture d’environ 12 000 $.

Puisqu’on parle de prix, la Cadillac CT5 2020 se détaille à partir de 39 798 $ avant les frais de transport et de préparation, alors que les Luxe haut de gamme et Sport sont affichées à 42 798 $. Le PDSF de la CT5-V débute à 48 798 $. Un tarif plus que raisonnable pour une berline de luxe possédant des prétentions sportives, et il s’agit de l’une des voitures les plus abordables de sa catégorie. La CT5-V est une aubaine, si l’on ose la comparer à une BMW M340i, une Audi S4 et une Mercedes-AMG C 43 4MATIC.

Cadillac réussira-t-elle à attirer une plus grande clientèle avec cette nouvelle CT5 ainsi que la CT4 légèrement plus petite, plutôt qu’avec ses quatre anciennes berlines? Difficile à dire pour l’instant, mais au moins ces deux voitures se comparent mieux à leur concurrence, contrairement à la CTS, la CT6 et surtout la XTS. Peut-être que l’année 2020 permettra à Cadillac d’abattre son record de ventes vieux de 40 ans. Nous le saurons assez rapidement.

Haut