Home / Essais Routiers / Essai Routier Jeep Grand Cherokee Trackhawk 2018: Trop?

Essai Routier Jeep Grand Cherokee Trackhawk 2018: Trop?

Je savais que le Jeep Grand Cherokee Trackhawk était très puissant. Je savais qu’il était beaucoup plus puissant que le Grand Cherokee SRT.

2019 Jeep Grand Cherokee

Ce que je ne savais pas, par contre, c’était à quel point j’allais sursauter la première fois que j’ai mis le mode Sport et que j’ai appliqué de la pression sur la pédale droite.

Le train arrière du Trackhawk a pris une milliseconde pour se stabiliser avant de pousser la bête vers l’avant avec une fougue et une sonorité que je n’aurais cru possibles d’un VUS intermédiaire. J’ai conduit plusieurs VUS surpuissants, du Porsche Cayenne Turbo au Range Rover Sport SVR en passant par le Mercedes-AMG GLE 63 S et le BMW X5 M.

Aucun de ces véhicules utilitaires sport d’exception ne fait monter l’adrénaline comme le Trackhawk. Ce sont des exemples de VUS performants, le Grand Cherokee Trackhawk, lui, est la référence.

La comparaison avec la Dodge Challenger Hellcat vous fera peut-être rire, mais c’est la pure vérité. Le Grand Cherokee Trackhawk est le Hellcat des VUS, une bête parfois effrayante qui ne donne pas toujours l’impression d’être en contrôle de sa puissance et qui exige le plus grand respect.

Inversement, le Trackhawk profite de la stabilité accrue d’un rouage intégral performant ce que la Hellcat n’a pas et n’aura jamais. Il est possible d’ajuster la distribution du couple et l’intervention générale de la transmission intégrale du Grand Cherokee Trackhawk en faisant appel aux différents modes de conduite.

707 chevaux…

Je vous ai déjà parlé du mode Sport, il existe aussi les modes Auto, Track, et Snow and Tow. Je n’ai pas évalué le mode Snow, mais je peux malgré tout vous assurer qu’aucune tempête de neige ne sera en mesure de ralentir le Trackhawk malgré sa puissance irréaliste.

2018 Jeep Grand Cherokee Intérieur

Le mode Auto est le plus sage. Il distribue la puissance 40/60 entre l’essieu avant et arrière ce qui assure un comportement toujours sportif, mais aussi une stabilité plus sécuritaire.

Alimenté par le V8 HEMI de 6,2 litres développant 707 chevaux et 645 lb-pi de couple, le Trackhawk atteint 100 km/h en moins de 4,0 secondes. Il s’agit sur papier de l’un des VUS intermédiaires les plus performants au monde. En réalité, je ne pourrais nommer un VUS qui donne un si grand sentiment de vitesse.

Ce sentiment est accompagné de la même peur d’écraser la pédale droite que l’on ressent au volant de la Challenger Hellcat. Il faut savoir que le Trackhawk est nerveux, plus nerveux que n’importe quel rival européen. Si on est amateur de muscle cars et de gros moteurs à huit cylindres bruyants qui mettent la puissance brute avant le raffinement, on sera heureux au volant du Grand Cherokee Trackhawk. C’est vraiment le muscle car des VUS.

Si on sort d’un BMW X5 M ou encore d’un Range Rover Sport SVR, nous pourrions trouver le Jeep trop intense. Personnellement, j’adore cette personnalité brusque et rude et j’adore le fait que les ingénieurs du Trackhawk n’ont fait aucun compromis.

Plus raffiné qu’on le pense

Je tiens aussi à rappeler que ce côté brutal du Grand Cherokee Trackhawk ne signifie pas qu’il est dangereux ou réellement instable. Sa suspension baptisée « Competition » et ses freins Brembo sont adaptés au moteur sous le capot et donnent au VUS les outils nécessaires pour aller aussi vite. Le Trackhawk est un chef-d’œuvre mécanique qui mérite d’être utilisé comme exemple dans un programme d’ingénierie universitaire.

Au quotidien, on ressent les bosses et la suspension est sévère. Les énormes pneus n’hésitent pas à suivre les dénivellations de la route et il faut constamment corriger la trajectoire sur nos chemins du tiers monde. Si vous pensez que le Trackhawk est comme le Grand Cherokee SRT mais en plus puissant, c’est faux. On est ailleurs.

2018 Jeep Grand Cherokee

Le prix le démontre, d’ailleurs. À 122 000 $ et des poussières, le Trackhawk n’est pas donné. Seul le Cayenne Turbo est plus couteux dans la catégorie des VUS de performance.

Est-ce que le Jeep Grand Cherokee Trackhawk est trop? Oui, si vous êtes à la recherche d’un VUS spacieux et polyvalent qui s’avère aussi être très puissant pour les quelques occasions où vous pouvez vous amuser sur une route sinueuse déserte ou dépasser les berlines compactes sur l’autoroute.

Pour réellement apprécier le Trackhawk, il faut vouloir l’utiliser sur piste. Pour aller au travail, à l’épicerie et à la pratique de hockey des enfants sur nos routes canadiennes, c’est trop.

Haut