Home / Essais Routiers / ESSAI ROUTIER : Jaguar F-Type SVR Coupé 2018

ESSAI ROUTIER : Jaguar F-Type SVR Coupé 2018

La fin de semaine de Formule 1 à Montréal est un rendez-vous à ne pas manquer pour les passionnés d’automobile. Partout en ville, les voitures exotiques et leurs conducteurs se laissent admirer et surtout, entendre. Moi, j’étais au volant de la Jaguar F-Type SVR Coupé 2018, la version la plus puissante et exclusive de la gamme F-Type qui est arrivée en 2014 et qui a ultimement marqué la renaissance de Jaguar.

Derrière le volant d’une F-Type, on a l’impression de conduire une voiture exotique. Le son du moteur, les performances de ce dernier (peu importe lequel) et les regards des passants expliquent pourquoi. J’ai eu l’occasion de conduire différente F-Type au fil des étés depuis son lancement, mais le Coupé SVR est celui qui a laissé la plus grande marque. Quelle voiture…

Premièrement, son style est à couper le souffle. Toutes les Jaguar F-Type, qu’elles soient cabriolets ou coupés, sont belles. Mais la SVR, avec son aileron juste assez imposant, son ensemble aérodynamique, ses jantes uniques et les étriers jaunes des freins en carbone-céramique l’est encore plus. Il ne faut pas oublier les quatre sorties d’échappement à l’arrière qui rappellent que nous avons affaire au moteur V8 de 5,0 litres suralimenté comme dans la F-Type R.

Sauf que la SVR est plus puissante de 25 chevaux que la R. Avec 575 chevaux et 516 lb-pi de couple envoyés aux quatre roues, la F-Type SVR peut atteindre 100 km/h en 3,7 secondes tandis que le quart de mille est abattu en moins de 12,0 secondes. Ce sont des performances de supervoitures tandis que le son de ce moteur, lui, n’a pas d’égal sur le marché.

La Jaguar F-Type SVR 2018 est excessivement bruyante et sa sonorité est tout simplement électrisante. Sélectionnez le mode Dynamic et mettez l’échappement en mode Sport, et vous aurez droit à un son qui peut noyer celui de n’importe quelle Ferrari ou Lamborghini. D’ailleurs, c’est même trop à moment donné. Heureusement, d’autres modes de conduite rendent la voiture plus civilisée.

N’en demeure pas moins, cependant, que la Jaguar F-Type Coupé SVR est une voiture brusque. Ce n’est pas invivable au quotidien, mais si j’avais à choisir un modèle F-Type à utiliser tous les jours, je me tournerais vers la version S. La SVR nous rappelle constamment le piètre état de notre réseau routier tandis que les jantes imposantes n’attendent qu’à se briser dans l’un de nos nombreux nids-de-poule.

En d’autres mots, il faut savoir à quoi nous avons affaire quand nous achetons une F-Type SVR. Ces trois lettres désignent la division de performance de Jaguar, comme AMG ou M ou encore S/RS. La Jaguar est donc conçue pour aller vite en ligne droite et dans les virages en premier lieu, pas d’être confortable.

Cela ne l’empêche pas d’être assez polyvalente pour une voiture du genre. Il n’y a pas énormément d’espace de rangement à l’intérieur, c’est vrai, mais le coffre est quant à lui très pratique grâce à son hayon. Partir plusieurs jours avec la F-Type Coupé n’est aucunement un problème. Et pour les grands gabarits, sachez que l’habitacle est tout de même accueillant et que le toit n’est pas trop bas.

Il est impossible d’approcher les limites d’une voiture comme la Jaguar F-Type SVR sur les routes publiques, alors je ne vais pas me prononcer quant à ses performances sur circuit. J’ai également déjà parlé du confort moyen de la bête, alors il ne reste qu’à mentionner que malgré toute sa puissance, la F-Type SVR demeure relativement facile à conduire et surtout contrôler.

Les accélérations sont progressives si on le souhaite et ce n’est pas une voiture qui fait peur à condition d’être aussi progressif dans nos mouvements. Le fait de profiter d’un rouage intégral est un atout majeur au niveau de la stabilité, quoique je ne sais pas si je voudrais m’aventurer sur une route enneigée. Premièrement, 575 chevaux, c’est beaucoup de puissance dans la slush et deuxièmement, la F-Type SVR est assez basse.

Malgré tout, je n’hésiterais pas une seconde à acheter une Jaguar F-Type SVR 2018. Surtout qu’elle est offerte à partir de 140 000 $, soit un prix très raisonnable pour un bolide aussi élégant et puissant. Je me répète, quelle voiture!

Haut